L’écho endoscopie digestive est une technique endoscopique, c’est-à-dire passant par les orifices naturels, qui à l’aide d’une sonde d’échographie disposée dans l’appareil, permet d’étudier les structures autour de la muqueuse digestive, et donc de voir au-delà de celle-ci.

On peut ainsi étudier les parois digestive pour les tumeurs sous la muqueuse, les organes adjacents tel que le pancréas et les voies biliaires pour les calculs et les tumeurs de cette région.
Concernant l’écho-endoscopies basse, on pourra étudier les sphincter de l’anus, les abcès, les fistules, les nodules endométriosiques à ce niveau.

L’échoendoscopie permet également de ponctionner des lésions autour du tube digestif tel que des abcès et des tumeurs pour obtenir du matériel cellulaire qui permettra de faire des diagnostics et de guider des traitements ultérieurs. 

se preparer à une echoendoscopie

Pour votre examen échoendoscopique, vous devrez 

 

  • avoir vu l’anesthésiste en consultation entre 30 et 3 jours avant l’examen : c’est la consultation pré anesthésique
  • venir à jeun strict depuis 6 heures avant (car une anesthésie générale nécessite un estomac bien vide)
  • venir avec le consentement lu et signé
  • repartir accompagné environ 3 heures après votre arrivée à la clinique