Présentation

La sleeve gastroplastie endoscopique est une technique récente, qui consiste à diminuer la taille de l’estomac, par les voies naturelles sans résection de l’estomac. Grâce à cette technique, le gastroentérologue réalise des sutures dans l’estomac, à des zones précises, afin d’empêcher ce dernier de s’étirer lors lors de l’ingestion d’aliments ce qui va permettre de ressentir les signaux de satiété plus rapidement et permettre de diminuer les quantités ingérées. La plicature gastrique endoscopique est réversible.

Vous ne pourrez pas manger le jour de la plicature gastrique endoscopique.

Vous pourrez reprendre une alimentation le lendemain.

 

La réintroduction alimentaire se fera en 4 étapes.

1ère étape : la phase liquide : 3 jours : phase de cicatrisation

Pas plus de 100 ml à la fois.

Thé, tisanes, bouillons, jus, eau.

Apport calorique recommandé 1000 à 1200 Kcal/jour et 1,5 litre d’eau : EN 5 REPAS MINIMUM

Sont déconseillés : lait, boissons très sucrées. 

2ème étape : la phase semi liquide : 3 jours :

Pas plus de 200 ml à la fois.

 

Potages, fromages blancs, yaourts, purée liquide, compotes.


Viande ou protéines moulinés : oeufs moulinés, tartare, jambon mixé, poisson mouliné.

A ce mélange vous pouvez ajouter une petite cuillère à café de matières grasses : beurre , huile ou crème fraiche pour vous donner de l’énergie.

3ème étape : la phase mixée : 3 jours :

Votre alimentation doit évoluer à présent vers une texture mixée, peu sucrée, et fractionnée, comme une texture de purée sans morceau.
Pensez à bien mastiquer la nourriture et à continuer à mixer ou mouliner la viande.
Sont désormais autorisés pain biscotte pâtes riz semoule, maïs viennoiseries.

4ème étape : texture normale

 

Votre alimentation peux revenir à la normale, en mangeant de tout. Mais les règles reste à suivre pour éviter toute complication et reprise de poids.

 

Vous devrez de manière définitive: :

  • Prendre le temps de manger et mastiquer soigneusement

  • S’arrêter de manger dès les premiers tiraillements et bien sûr dès que l’on est rassasié.

  • Ne pas dépasser 200 ml ou grammes de bol alimentaire

  • Répartir 5 repas sur sa journée en incluant deux collations légères

  • Boire en dehors des repas et tout au long de la journée

  • Prendre un aliment protéique à chaque repas même au petit déjeuner

  • Éviter les aliments très chauds très froids très épicés ou très sucrés.

  • Pratiquer une activité physique au minimum trois fois par semaine

  • Continuer le suivi avec la diététicienne : 1 fois par mois pendant 3 mois puis une fois tous les trois mois un an, puis deux fois par an.

  • Eviter : La cuisine riche en matières grasses La charcuterie en grande quantité (sauf jambon blanc) Certains légumes fibreux : salsifis, poireaux, artichauts Les pâtisseries au beurre, crème au beurre, chantilly

  • Exclure définitivement les boissons gazeuses et ne plus boire à la paille.