LA CPRE OU CATHÉTERISME BILIOPANCREATIQUE

Plus en détail…

POURQUOI UNE CPRE EST-ELLE EFFECTUÉE ?

La CPRE est le plus souvent pratiquée pour diagnostiquer les affections du pancréas ou des voies biliaires, et est également utilisée pour traiter ces affections.

Elle est utilisée pour évaluer les symptômes évocateurs d’une maladie dans ces organes, ou pour clarifier davantage les résultats anormaux de tests sanguins ou de tests d’imagerie tels que l’échographie ou le scanner.

Les raisons les plus courantes de faire une CPRE sont les douleurs abdominales, la perte de poids, la jaunisse (jaunissement de la peau) ou une échographie ou un scanner qui montre des calculs ou une masse dans ces organes.

La CPRE peut être utilisée avant ou après une chirurgie de la vésicule biliaire pour aider à la réalisation de cette opération.

Les calculs des voies biliaires peuvent être diagnostiqués et enlevés avec un CPRE.

Les tumeurs, cancéreuses et non cancéreuses, peuvent être diagnostiquées, puis traitées avec des tubes en plastique à demeure qui sont utilisés pour contourner un blocage de la voie biliaire.

Les complications de la chirurgie de la vésicule biliaire peuvent aussi parfois être diagnostiquées et traitées par CPRE.

Chez les patients atteints d’une maladie pancréatique suspectée ou connue, la CPRE aidera à déterminer la nécessité d’une intervention chirurgicale ou le meilleur type d’intervention chirurgicale à réaliser.

Parfois, les calculs pancréatiques peuvent être éliminés par CPRE.

 

QUELLE PREPARATION POUR UNE CPRE ?

Avant la procédure Votre estomac doit être vide, vous ne devez donc rien manger ni boire pendant environ 8 heures avant l’examen. Vos médicaments actuels devront peut-être être ajustés ou évités notamment les anticoagulants et l’insuline.

COMMENT CELA SE PASSE T IL EN PRATIQUE PENDANT LA CPRE ?

Pendant que vous êtes allongé sur une table de radiographie, vous serez endormi par voie veineuse. Un endoscope sera doucement passé dans votre bouche, dans votre œsophage, dans votre estomac et votre duodénum. La procédure dure généralement entre 25 et 50 minutes mais cela peut varier en fonction des difficultés rencontrées.

L’endoscope n’interfère pas avec votre respiration.

La plupart des patients se réveillent sans douleur.